Les opinions des Canadiens sur les États-Unis sont étroitement liées à la personne qui occupe la Maison Blanche, selon une étude réalisée par la société Research Co. et Glacier Media. Cette étude, effectuée tous les six mois, interroge les Canadiens sur leurs perceptions de 15 pays différents.

Les résultats de la première enquête de 2024 révèlent un changement significatif dans les opinions des Canadiens envers nos voisins du sud.

Cependant, six pays suscitent toujours des opinions positives chez moins d’un tiers des Canadiens. Il s’agit du Venezuela (32 %, en hausse de quatre points depuis juillet 2023), de la Chine (28 %, en hausse de huit points), de l’Arabie saoudite (27 %, en hausse de cinq points), de l’Iran (16 %, en hausse de trois points), de la Russie (15 %, en hausse de deux points) et de la Corée du Nord (14 %, en hausse de trois points).

Les plus grandes surprises sont la Chine et l’Arabie saoudite, qui ont considérablement augmenté au cours des six derniers mois. L’âge est un facteur déterminant : peu de Canadiens âgés de 55 ans et plus ont une opinion favorable de la Chine et de l’Arabie saoudite (respectivement 14 % et 19 %). Les chiffres sont nettement supérieurs pour chaque pays parmi les Canadiens âgés de 18 à 34 ans (43 % et 45 % respectivement).

En ce qui concerne la Chine, le taux actuel de 28 % représente une augmentation de neuf points par rapport au plus bas historique de 19 % en décembre 2020. Les perceptions sur la Chine sont actuellement meilleures en Saskatchewan et au Manitoba (33 %), suivis de la province de Québec (31 %), de la région de l’Atlantique (29 %), de la Colombie-Britannique (29 %), de l’Alberta (25 %) et de l’Ontario (22 %).

L’Inde reste une exception. Ce mois-ci, 37 % des Canadiens (en baisse de deux points) ont une opinion positive de ce pays. On aurait pu penser que le classement de l’Inde chuterait considérablement après le meurtre du citoyen canadien Hardeep Singh Nijjar, mais les chiffres ne sont pas si différents de ceux d’avant le différend diplomatique.

Ce mois-ci, davantage de Canadiens ont une opinion positive de deux pays : la Corée du Sud (61 %, en hausse de trois points) et le Mexique (54 %, en hausse de sept points).

Les partenaires canadiens du G7 de l’Union européenne conservent leur position. Plus des deux tiers des Canadiens ont une opinion favorable de l’Italie (72 %), de l’Allemagne (69 %) et de la France (69 %). Les chiffres restent également élevés pour deux autres pays membres : le Royaume-Uni (76 %) et le Japon (73 %).

Nos opinions sur les États-Unis méritent une étude plus approfondie. Près des deux tiers des Canadiens (64%) ont une opinion positive du pays, soit une augmentation de 10 points depuis juillet 2023. Cela représente un changement majeur par rapport à notre enquête de juillet 2020, lorsque, au milieu d’une campagne présidentielle et avec des différences significatives dans la gestion de la COVID-19, seuls 32% des Canadiens avaient une opinion favorable des États-Unis.

Une analyse des données démographiques montre à quel point les perceptions des Canadiens sont influencées par celui qui occupe la Maison Blanche. En juillet 2020, avec Donald Trump au pouvoir, environ un tiers des Canadiens âgés de 18 à 34 ans (35 %), de 35 à 54 ans (32 %) et de 55 ans et plus (32 %) avaient une opinion favorable du pays. Ce mois-ci, avec Joe Biden comme président, ces proportions s’élèvent respectivement à 59 % pour les plus jeunes adultes, 62 % pour le groupe d’âge intermédiaire et 71 % pour les plus âgés.

Les fluctuations sont également importantes lorsque l’on examine l’allégeance politique. Les opinions favorables des électeurs du Parti conservateur envers les États-Unis sont passées de 47 % en juillet 2020 à 77 % aujourd’hui. Le changement est également notable chez les électeurs du Parti libéral (de 30 % à 70 %) et du Nouveau Parti démocratique (de 24 % à 57%).

Les Canadiens semblent moins contrariés par la Chine et la Russie qu’auparavant, et ils apprécient davantage les États-Unis. Il sera intéressant de voir comment ces chiffres évoluent au cours des six prochains mois. La campagne présidentielle américaine de 2024 devrait probablement présenter les mêmes candidats que celle de 2020. À l’époque, les confinements et les directives de travail à domicile rendaient presque impossible pour les Canadiens de ne pas être exposés au spectacle. Cette année, nous pourrions être plus concentrés sur d’autres choses et pas nécessairement chez nous.

Section FAQ :

Q: Quelle est l’importance de la personne occupant la Maison Blanche dans les opinions des Canadiens sur les États-Unis?
R: Selon une étude, les opinions des Canadiens sur les États-Unis sont étroitement liées à la personne qui occupe la Maison Blanche.

Q: Quelle est la périodicité de l’étude qui interroge les Canadiens sur leurs perceptions de différents pays?
R: L’étude est réalisée tous les six mois.

Q: Quels sont les pays qui suscitent des opinions positives chez moins d’un tiers des Canadiens?
R: Les pays sont le Venezuela, la Chine, l’Arabie saoudite, l’Iran, la Russie et la Corée du Nord.

Q: Comment les opinions sur certains pays varient-elles en fonction de l’âge des Canadiens?
R: Les Canadiens âgés de 55 ans et plus ont moins d’opinions favorables envers la Chine et l’Arabie saoudite que les Canadiens âgés de 18 à 34 ans.

Q: Quels sont les pays pour lesquels les perceptions ont augmenté au cours des six derniers mois?
R: Les pays sont la Chine, l’Arabie saoudite, la Corée du Sud et le Mexique.

Q: Quels sont les pays partenaires du G7 de l’Union européenne pour lesquels les Canadiens ont une opinion favorable?
R: Les pays sont l’Italie, l’Allemagne, la France, le Royaume-Uni et le Japon.

Q: Comment les opinions des Canadiens sur les États-Unis ont-elles évolué depuis la dernière enquête?
R: Le nombre de Canadiens ayant une opinion positive des États-Unis a augmenté de 10 points depuis la dernière enquête.

Definitions :

– Maison Blanche : Résidence officielle et bureau du président des États-Unis.
– G7 : Les sept pays les plus industrialisés du monde : États-Unis, Canada, Royaume-Uni, France, Allemagne, Italie et Japon.

Suggested related links :
Research Co.
Glacier Media