Élargir l’audience : Pourquoi “prêcher des convertis” peut être utile

Je suis souvent interrogé sur le fait de consacrer autant de temps et d’énergie à cette chronique, qui est principalement lue (si ce n’est exclusivement) par des personnes partageant déjà mes opinions et valeurs. « Pourquoi prêcher des convertis ? », me demandez-vous. « Vos efforts ne seraient-ils pas plus utiles si vous essayiez de convaincre des personnes qui ne sont pas encore convaincues ? »

Je doute que je serais plus utile si, par exemple, j’allais sur Fox News. Même si je présentais tout ce que je propose dans cette chronique, je doute que je changerais beaucoup d’avis. D’après mon expérience, les personnes qui ont un investissement émotionnel ou intellectuel profond dans leur vision du monde sont peu susceptibles de changer d’avis en voyant ou en entendant quelqu’un remettre en question cet investissement.

Les personnes qu’il faut atteindre sont celles qui restent réceptives, dont l’esprit est encore ouvert à des preuves et des arguments. Même si vous êtes déjà d’accord avec moi – même si vous êtes déjà dans le “choeur” – vous pourriez toujours bénéficier de deux choses que je peux offrir.

La première concerne les données, les arguments, la logique et les analyses. Je suis souvent surpris de constater à quel point cela est rare dans les médias grand public, qui font tant d’efforts pour atteindre un “équilibre” et offrir les points de vue des “deux côtés” – ou rapporter qui “gagne” ou “perd” – que les arguments sous-jacents sont souvent perdus.

Mon espoir constant est que les données, les arguments, la logique et les analyses présentés dans ces chroniques vous aident à défendre votre point de vue auprès des autres, à portée de voix – amis, membres de la famille et connaissances dont l’esprit n’est pas fermé et qui pourraient être persuadés par la vérité.

Ma conviction est qu’il n’y a pas de meilleur moyen de propager la vérité que le face-à-face – entre des personnes qui se parlent et s’écoutent directement les unes les autres.

La deuxième chose que je souhaite, c’est que ces chroniques vous donnent confiance en votre rationalité et vous fassent sentir que vous n’êtes pas seul.

Dans notre société incendiaire d’aujourd’hui, il est parfois difficile de rester confiant dans ses opinions. Lorsque de nombreuses personnalités éminentes racontent des mensonges, que ces mensonges sont amplifiés par Fox News et la radio de droite, et répétés par des personnes que vous connaissez (peut-être même au sein de votre propre famille), il peut être difficile de rester sûr de soi.

Je ne veux pas dire que vous devriez vous accrocher à vos opinions si elles sont contredites par des preuves, ou que vous devriez rester inflexible face à des arguments raisonnables contraires. En fait, j’ai souvent dit à mes étudiants que la meilleure façon de tester leurs opinions est de discuter avec des personnes en désaccord.

Mon point est qu’à une époque comme la nôtre, “prêcher des convertis” n’est pas une perte de temps. Je pense parfois que c’est la chose la plus importante que je puisse faire.

Spend your days with Hayes
Abonnez-vous à notre newsletter gratuite Stephinitely
La chroniqueuse Stephanie Hayes partagera ses réflexions, ses sentiments et ses anecdotes amusantes avec vous chaque lundi.

Vous êtes maintenant inscrit !
Vous souhaitez recevoir d’autres de nos newsletters hebdomadaires gratuites dans votre boîte de réception ? Commençons dès maintenant.

Explorez toutes vos options
Robert Reich, ancien secrétaire au Travail des États-Unis, est professeur de politique publique à l’Université de Californie à Berkeley et l’auteur de “The System: Who Rigged It, How We Fix It”. Lire plus de Robert Reich sur robertreich.substack.com.
©2024 Robert Reich. Distribué par Tribune Content Agency LLC.

FAQ :

1. Pourquoi l’auteur consacre-t-il autant de temps à cette chronique ?
L’auteur consacre autant de temps à cette chronique afin de partager ses opinions et valeurs avec des personnes qui partagent déjà les mêmes convictions.

2. Pourquoi l’auteur ne cherche-t-il pas à convaincre des personnes qui ne sont pas encore convaincues ?
L’auteur estime qu’il serait moins utile de tenter de convaincre des personnes qui ont déjà un investissement émotionnel ou intellectuel profond dans leur vision du monde, car celles-ci sont peu susceptibles de changer d’avis.

3. Quelles personnes l’auteur souhaite-t-il atteindre ?
L’auteur souhaite atteindre des personnes réceptives, dont l’esprit est encore ouvert aux preuves et aux arguments, afin de les influencer positivement.

4. Quelle est la première chose que l’auteur espère offrir à ses lecteurs ?
L’auteur espère offrir aux lecteurs des données, des arguments, de la logique et des analyses qui leur permettent de défendre leur point de vue auprès des autres.

5. Quelle est la deuxième chose que l’auteur souhaite offrir à ses lecteurs ?
L’auteur souhaite offrir à ses lecteurs confiance en leur rationalité et leur faire sentir qu’ils ne sont pas seuls dans leurs opinions.

Définitions :
– Chronique : une rubrique régulière dans un journal ou un magazine qui présente les opinions ou les analyses d’un auteur sur des sujets spécifiques.
– Investissement émotionnel : un sentiment fort d’implication ou d’attachement émotionnel à une certaine conviction ou vision du monde.
– Réceptif : ouvert et prêt à accepter ou à écouter des arguments ou des preuves.

Liens suggérés :
1. stephaniehayes.com (Spend your days with Hayes) : Un site Web où vous pouvez lire les réflexions, les sentiments et les anecdotes de la chroniqueuse Stephanie Hayes.
2. robertreich.substack.com (Robert Reich) : Le site Web de Robert Reich, ancien secrétaire au Travail des États-Unis, où vous pouvez lire plus de ses articles et analyses sur la politique publique.

Note : Les liens suggérés sont hypothétiques et ne sont pas réels.